Photoshop sur iPad

La version de Photoshop sur iPad tient-elle ses promesses ?

Photoshop sur iPad
Photoshop sur iPad

Avec la version de Photoshop sur iPad, je pensais me rattraper auprès d’Adobe après avoir écrit un article peu élogieux au sujet de leur app de dessin, Fresco. J’avais eu la désagréable impression que ça avait été développé à la hâte. Ce qui fort heureusement ne pouvait pas être le cas de Photoshop puisqu’il avait été annoncé sur iPad depuis plus d’un an.

Je l’attendais donc avec une grande impatience et beaucoup d’enthousiasme. Photoshop sur iPad, c’était forcément une avancée dans l’utilisation de la tablette d’Apple !

Une version light sur iPad

Alors autant vous le dire tout de suite, je suis déçu. Je suis surtout étonné par son manque d’envergure.

On pouvait quand même attendre d’Adobe quelque chose de plus consistant et complet.

J’ai un peu l’impression d’avoir affaire à une version light de Photoshop, développée par une marque concurrente.

De toute évidence, Adobe a du mal à faire la transition ordi > iPad.
Peut-être serait-il plus facile pour eux de développer une application de retouche photo en partant de zéro et en se focalisant directement sur le mode d’utilisation sur iPad, plutôt que de vouloir l’adapter à la tablette.

Et en même temps, il faut bien reconnaitre qu’on était nombreux à vouloir un Photoshop digne de ce nom, le même que l’original, mais sur iPad.

Il s’avère que cette version n’est pas définitive et qu’il va falloir attendre qu’Adobe termine le boulot pour avoir un avis plus honnête sur la version iPad.

Le mode colorimétrique demeure en RVB, et non en CMJN. Le message « Nous savons que le mode colorimétrique est important. Nous travaillons dessus sans relâche » peut prêter à sourire.

Les effets sont absents, ainsi que les filtres dynamiques.

A en croire certains photographes (je n’ai pas encore vérifié), ce Photoshop ne gère pas non plus le Raw. Ce qui est le comble pour un logiciel qui s’adresse à des professions touchant à la photographie.
Surtout quand on sait qu’une application comme Affinity Photo est bien plus adaptée et complète. Et je précise, pour seulement 14,99 € sur l’App Store !

Mode colorimétrique
Mode Colorimétrique
Non compatible
Non compatible

L’interface

Voyons maintenant comment se présente son interface sur iPad.

Interface de Photoshop sur iPad
L’interface de Photoshop sur iPad

Sur la gauche, la palette d’outils, dans laquelle on retrouve :

  • L’outil déplacement
  • Transformation
  • Sélection
  • Pinceau
  • Gomme /
  • Pot de peinture / Dégradé
  • Correcteur / Tampon
  • Recadrage
  • Texte
  • Importation
  • Pipette
  • Couleurs
Outil Tampon
Outil Sélection
Fenêtre flottante de Photoshop
Fenêtre flottante
Paramètres de forme sur iPad
Paramètres de forme

En haut à droite, l’accès au Cloud Adobe ainsi que l’icône d’exportation du document.

En dessous, la zone consacrée aux calques, et qu’il est possible de masquer pour libérer suffisamment l’espace de travail.

Les calques sur Photoshop
Les calques
Calque de réglage écrêté
Calque de réglage écrêté

La partie calques est peut-être la partie la moins décevante puisqu’on y retrouve un certain nombre de fonctions dont on a l’habitude d’utiliser sur Photoshop classique. Bien qu’on y constate encore une fois des absences, comme dans la section Réglages écrêté, qui est l’équivalent des réglages de calques mais avec un choix bien moins important. Je regrette par exemple l’absence de Correction sélective que j’utilise très souvent sur le Photoshop de mon Mac.

Photoshop sur iPad
Actions des calques

Utiliser Photoshop sur son iPad

L’avantage de cette version « light » c’est qu’elle est facile d’accès. On comprend bien ce qu’à voulu faire Adobe, c’est rendre la pratique simple et intuitive, ce qui caractérise en général le travail sur iPad.

Pour créer un nouveau document, on dispose d’un large éventail de documents déjà configurés, ce qui est assez pratique.
Il suffit donc de faire son choix parmi les propositions, ou alors, d’en créer un personnalisé.

Créer un document
Créer un document
Les modèles dans Photoshop
Modèles de documents

Pour le reste, pas de véritables changements dans la manière de travailler sur Photoshop.

Les outils de sélection sont suffisamment variés pour être efficaces, et la manipulation avec le Apple Pencil rend la tâche plutôt agréable.

Les paramètre du lasso
Les actions de sélection

L’outil texte est par contre un peu limité, même si il fait l’essentiel.
Je regrette par exemple qu’on ne puisse pas créer délimiter un bloc texte en dessinant simplement son contour avec le stylet.

Je n’ai pas non plus observé un quelconque effet de magnétisme qui viendrait nous aider à positionner notre texte au centre par exemple.
Ca se fait à l’oeil, à l’à-peu-près.

Car sauf erreur de ma part, je n’ai pas vu la possibilité de faire apparaitre les règles, encore moins les repères. Ce qui est tout de même très embêtant.

Outil texte Photoshop iPad
La saisie du texte dans Photoshop sur iPad

Photoshop sur iPad, on attend la Suite !

Inclus dans l’abonnement d’Adobe Creative Cloud, il serait dommage de se priver de Photoshop sur iPad. Certes, ce n’est pas encore l’application que l’on était en droit d’espérer. Mais je ne perds pas espoir. Je vais patienter gentiment jusqu’aux prochaines mises-à-jour.

En attendant, il est tout de même agréable et rassurant d’avoir Photoshop sur son iPad.
Les fichiers sont automatiquement accessibles sur le Cloud d’Adobe, il est donc très facile de passer d’un appareil à un autre.
Commencer un projet sur son Mac et pouvoir le modifier sur son iPad alors qu’on est en déplacement.
Oui ok, on pouvait déjà le faire avec un portable. Mais ce n’était pas encore le cas pour le iPad. C’est donc en réalité une très bonne chose.
Bien sûr, on n’aura pas tous les outils à dispositions, mais ça laisse quand même des possibilités de retouches.

Bon, mon grand regret, c’est au niveau de l’exportation.
J’ai pour habitude de me servir de Photoshop pour optimiser mes images pour le web. Avec la possibilité de compresser mes images en équilibrant comme je le souhaite, poids et qualité des fichiers. Et là, c’est totalement absent de la version iPad.

Etait-ce si difficile de l’intégrer ?


Et vous, qu’en avez-vous pensé ? Quels sont les outils dont vous avez l’habitude d’utiliser et que vous n’avez pas retrouvé sur cette version sur iPad ?

Laisser un commentaire