Les principales nouveautés de Procreate 5

J’ai testé la version Beta de Procreate 5 !

Pour avoir une chance de télécharger le Public Beta de Procreate 5, il fallait s’être enregistré sur le site de l’application, et se connecter le 12 novembre dernier à 23h00 heure Française.

En étant doté si possible d’une bonne dose de patience.

Nous étions en effet nombreux à vouloir tester la prochaine version de Procreate.

Procreate 5 beta
Procreate Public Beta
Procreate 5 beta
Tester Procreate Beta

C’est donc après 1 heure passée à rafraichir la page de manière compulsive que j’ai enfin reçu la confirmation de mon accès à l’application. Pour cela il fallait télécharger l’app TestFlight qui permet grâce à un code de télécharger et de tester une version Beta.

Procreate 5 beta
TestFlight & Procreate


Il était déjà plus de minuit, j’étais naze, je suis allé me coucher. Je me suis dis que Procreate attendrait.

Les brosses dans Procreate 5

C’est donc seulement le lendemain que je me suis posé calmement devant mon iPad, et que j’ai fait la connaissance de Procreate 5 Public Beta.

Parmi les nouveautés importantes de cette nouvelle version, il y a toute la partie consacrée aux réglages des brosses.
Certains d’entre vous ne voudront pas s’y aventurer, en se contentant des brosses déjà existantes, livrées avec l’application. Et je vous comprends !

Néanmoins, je pense que cette partie qui permet de mettre la tête sous le capot et les mains dans le cambouis en donnant finalement accès à une richesse inouïe d’outils de dessin, participe aussi au succès de l’application.

Brush Studio

Brush Studio offre des possibilités encore plus élaborées, avec une multitude de réglages.

Vous dire que j’en ai déjà fait le tour serait vous mentir. Il y a beaucoup à voir, beaucoup à apprendre, car bien plus complexe et complet que dans la version précédente, qui était pourtant déjà bien fournie.

On peut heureusement se débrouiller assez vite pour ajuster quelques réglages basiques à une brosse qu’on aura pris soin de dupliquer.

En téléchargeant la version Beta, je me retrouve avec une palette vierge de mes pinceaux personnels. Prochaine étape : les importer de la version précédente.

L’amélioration qui saute directement aux yeux c’est la taille pleine écran de l’espace réservé à Brush Studio. Ainsi que le bloc destiné aux essais en temps réel, situé sur la partie droite. Cette partie est constamment accessible, ce qui veut dire que chaque fois qu’on modifie un réglage on peut automatiquement le tester.
Et ça, c’est vraiment très pratique !

Brush Studio dans Procreate 5
Les réglages des brosses dans Procreate 5

Il est désormais possible d’identifier une brosse, en y indiquant un nom, une photo de profil, ainsi qu’une signature, ce qui peut semblé un peu gadget mais qui m’apparait plutôt utile quand on souhaite partager ses pinceaux avec d’autres personnes.

Les brosses dans Procreate 5
Le copyright des brosses

Color Dynamic

Je n’ai pas encore très bien compris comment fonctionnait Color Dynamic.
Si j’ai bien observé la réaction de ma brosse, j’ai la nette impression que les couleurs se marient plus facilement avec le reste de l’image, et que la texture est plus dynamique, comme un organisme vivant qui cherche à se confondre avec l’environnement.

Oui je sais, c’est difficile à expliquer.

Vous avez vu PREDATOR ? Bon ben voilà, Color Dynamic, c’est Predator et sa tête de porte bonheur !

J’attends de voir si il est possible d’apprivoiser un peu plus la bête, car j’ai été un peu décontenancé.
En choisissant un vert, l’outil décide de le remplacer par un bleu.

Si vous voulez mon avis, Color Dynamic se prend un peu trop pour un artiste ! Hey, c’est qui l’artiste ici !

Tout ça est bien trop aléatoire pour totalement me satisfaire. Mais comme je fais totalement confiance aux programmeurs de Procreate, je me dis que je vais bien finir par y trouver une utilité.

Je suis d’ailleurs curieux de voir comment vous, vous allez l’adopter.

Color Dynamics sur Procreate 5
Dessiner avec Color Dynamics

Animer avec Procreate 5 Beta

Voici donc la partie la plus excitante de Procreate 5, celle consacrée à l’animation.

Ce qui va véritablement tout changer avec Procreate 5 c’est la possibilité d’aller encore plus loin avec la réalisation de séquences animées.

On pouvait déjà le faire avec la version antérieure, mais ils ont poussé encore un peu plus les fonctionnalités.

Pour commencer, il faut passer en mode animation en activant dans les préférences le mode Animation Assist.

Une fois le curseur activé, en bas de l’écran apparait une fenêtre horizontale qui permet alors de contrôler la lecture de l’animation et l’ajout de nouvelles Frame.

Animation Assist

Le procédé est relativement simple puisqu’on continue d’animer avec les calques. En ajoutant une frame, ça ajoute en même temps un calque. Mais une frame peut aussi être un groupe de calques. Ce qui veut dire qu’on peut très bien commencer par créer une animation au crayon, puis progressivement, améliorer son dessin sur différents calques, pour une seule et même frame.

Vous m’excuserez pour ces animations faites à l’arrache, mais c’était également pour moi la découverte, et mon but était avant tout de tester et de faire un tour rapide sur l’assistant d’animation.

Frames/secondes élevé
Frames/secondes réduit
Essai animation

(Lors de l’exportation de mon animation en couleur je n’obtiens pas un fond totalement blanc. Quelqu’un en connait-il la raison?)

On peut décider qu’une Frame, donc un calque, soit une image d’arrière plan. Donc apparaissant sur toute les images.
La même chose est possible pour une image en premier plan. Ce qui évite de les dessiner sur chaque image.
Vous voyez un peu l’avantage ?

Options des frames
Frame options

Réglages animation Procreate
Réglages des Frames

Dans les réglages de la partie Frame, vous pourrez ajuster le nombre d’images par seconde, ainsi que les Onions Skin qui est l’une des grandes nouveauté de cette version de Procreate 5.

Que sont les Onion Skins (ou pelure d’oignon) ? C’est un terme technique du cinéma d’animation qui permet de voir par transparence les différentes étapes des images dessinées. On peut donc choisir leur opacité, mais aussi le nombre de frames visibles en transparence. En effet, si vous avez un grand nombre de frames composant votre animation, ce n’est peut-être pas très judicieux de tout montrer en transparence.

Sportif

Non mais promis, la prochaine fois je fais mieux !

C’est juste pour vous montrer que c’est extrêmement simple d’animer avec Procreate 5.

Le partage d’image

Rien à déclarer du côté du partage d’images, puisque ça reste assez proche de ce qu’on connaissait déjà, si ce n’est les icônes qui changent légèrement.

Je dois vous avouer que je n’avais encore jamais exporté en PSD. J’ai donc fait l’essai avec cette version, en ouvrant ensuite mon fichier sur Photoshop. Je trouve que certains effets de matières passent difficilement l’épreuve du transfert, mais pour du dessin au trait, ça fait très bien l’affaire.

Partager image sur Porcreate
La partage de l’image

En conclusion

Je suis une nouvelle fois très emballé par ce que propose Savage Interactive avec cette version 5 de Procreate.

La raison principale est qu’ils proposent un outil qui reste simple à utiliser.
Simple parce qu’il est facile de dessiner et de réaliser des illustrations avec différentes techniques. Mais aussi, simple dans sa manière d’aborder l’animation, avec finalement très peu d’outils, mais qui sont largement suffisants pour confectionner des séquences animées.

Alors oui, évidemment je suis quelque peu déstabilisé par la nouvelle interface des réglages des brosses. Cela implique de devoir y consacrer du temps, pour espérer comprendre comment les nombreux réglages agissent sur le pinceaux.

Mais je pense très sincèrement que ça en vaut la peine.


Free Brush procreate

6 Replies to “Les principales nouveautés de Procreate 5”

  1. merci pour ce retour, j’attaque aujourd’hui, et je suis débutante, donc je m’éclate avec un dixième du programme, mais c’est une appli fabuleuse.

    1. Profite bien de Procreate Ariane !

  2. Bonjour merci pour ce point de vue
    J’ai pour ma part un souci avec la création d.un pinceau personnel
    Je n’arrive pas à finaliser un brush
    – Dessin noir sur Blanc
    – enregistrement en jpg
    – nouveau pinceau…… forme…importation du dessin
    Et laaaaa……………. grain……..choisir .’’. blank ‘’ (normalement visualisation d’un carré NOIR( vide )………pour moi ..il ressort Blanc dans la bibliothèque…SOURCE GRAIN

    Et à partir de là impossible continuer le processus…je n’arrive plus à faire les réglages puisque je n’ai pas la ‘’base’’

    JE N’ARRIVE PAS À FAIRE UN PINCEAU……..ho rage ho désespoir…
    Il y’a plein de tûtes mais tous avec l’autre version procreate…
    Je dois zapper un truc …mais quoi…..?????

    Un coup d’aide serait bienvenu
    ‘Merci BEAUCOUP…….JE DEVIENS CHEVRE
    A part cela tout est très bien il y a quelques manques par rapport à Photoshop que je connais mieux..et avec lequel il est très facile de créer un brush….

    1. Bonjour Claude
      Et si tu cliques sur Forme et que tu fais Modifier pour te retrouver avec l’éditeur de Forme, et qu’avec 2 doigts, tu cliques sur la forme de ton pinceau, normalement ça inverse le noir et le blanc. Est-ce que c’est ça ou pas ?

  3. Bonjour,
    Je voulais savoir pour la version bêta 5.2 ?
    Je me suis inscrite ce matin pour avoir cette version
    Si on est sélectionné, le mail arrive dans la journée ou pas ? (J’ai tjrs rien…)
    Merci du renseignement.

    1. Bonjour Myriam. Je suis comme toi, je suis dans l’attente d’une réponse. Pour le moment, toujours rien.

Laisser un commentaire