Tuto After Effects pour débutants — L’interface

Commencer avec After Effects par une bonne connaissance de l’interface

Ce que je souhaite avant tout aborder dans ce premier tuto After Effects c’est l’interface du logiciel. Il me semble primordial de bien comprendre comment sont ordonnés les éléments pour ensuite espérer approfondir vos connaissances du logiciel.

Etre débutant sur After Effects, je connais, je l’ai déjà été.

Je sais ce que c’est que d’ouvrir un logiciel et d’être immédiatement perdu.

En général, tu cliques à droite et à gauche, un peu comme si tu espérais trouver la notice ou la clé qui donnerait immédiatement accès à tout un savoir. Tant qu’à faire.

Pas de chance, je n’ai jamais trouvé aucune clé de la sorte, ni aucune formule qui m’aurait épargné des heures d’apprentissage.

Vous n’avez jamais eu cette sensation désagréable qui vous amène à penser qu’un logiciel n’est pas fait pour vous tellement il vous apparait compliqué ?

Dans ce cas, si on commençait simplement par faire le tour du propriétaire, en visitant les lieux ?

Pas de précipitations démesurées. Apprenons à faire connaissance avec le logiciel.

Un tuto After Effects qui se concentre sur les différents menus et fenêtres

Pour bien débuter avec After Effects comme avec la plupart des logiciels, c’est commencer par une bonne connaissance de l’interface. Ca ne veut pas dire tout connaitre et tout savoir parfaitement maitriser, mais au moins avoir une idée de l’emplacement des outils et de leur utilité.

Aperçu de l’interface : suivez le guide !

En observant rapidement l’interface du logiciel, on peut d’ores et déjà déceler différents blocs et barres de menus :

Tuto After Effects
L’interface
  • Menu principal
  • La barre d’outils
  • Panneau du projet
  • Panneau de composition
  • Affichage de la composition
  • Menu de l’espace de travail
  • Panneau des fenêtres ouvertes
  • Panneau de montage

Jetons désormais un oeil plus attentif au rôle de chacun.
Je vais volontairement m’abstenir de détailler en profondeur l’utilisation de certains outils pour ne pas vous perdre en chemin. Inutile de s’encombrer l’esprit, je préfère privilégier la clarté. After Effects est un logiciel complet ET complexe. Mais sachez que de nombreuses fonctions ne vous seront pas utiles dans l’immédiat. Sauf si vous vous envolez dès demain pour les USA avec un contrat en poche pour réaliser les effets spéciaux du prochain blockbuster.

Le menu principal

Comme pour de nombreux logiciels, c’est le menu situé tout en haut à gauche dans lequel on va trouver les principales fonctions.
Ouverture d’un projet plus ancien ou création d’un nouveau. Importation de fichiers, paramétrage d’une composition, file d’attente de rendu.
C’est également dans ce menu que nous choisissons le type de calques les plus appropriés à nos besoins.
Nous avons aussi accès aux nombreux effets caractéristiques d’After Effects, mais aussi à l’affichage ou non de repères, à l’ouvertures de fenêtre dans l’espace de travail.

Tuto After Effect
Tuto After Effects

La barre d’outils

Dans cette barre d’outils, on y trouve entre autres l’outil sélection, la main de déplacement, très utile, mais que je vais faire apparaitre plus facilement en appuyant sur la barre espace du clavier.
La loupe, également très pratique, mais seulement si vous adoptez immédiatement le raccourci clavier — Z pour Zoom avant, associé à Alt pour un zoom arrière.
Bon, encore mieux, je zoome et dé-zoome directement avec ma souris, en faisant défiler la molette vers le haut ou vers le bas.
Si je précise ça dès maintenant c’est que ça vous évitera de perdre du temps quand vous aurez besoin de zoomer sur votre séquence, ce qui arrive presque tout le temps.

On y trouve encore l’outil rotation, caméra, point d’encrage (très utile), formes, plume, texte, etc…

Tuto After Effects et ses menus
Dans la barre d’outils, l’outil plume

La panneau projet

Dans le panneau projet vont apparaitre tous les éléments utiles à votre composition. Qu’il s’agisse d’éléments créés directement dans After, comme le plus souvent des formes (Appelées Solides), ou d’éléments importés, et qui proviennent d’autres logiciels, comme Photoshop ou Illustrator. Il peut donc s’agir d’images, de sons ou de vidéos.
Vous pouvez y créer des groupes d’éléments dans des dossiers, ce que je vous conseille vivement de faire avant de vous perdre totalement dans vos fichiers.
Pensez aussi à bien nommer vos éléments.
Travailler sur After Effects c’est aussi savoir être le roi du rangement.
Si c’est le bordel dans votre chambre ou si la vaisselle s’amoncelle dans la cuisine, il va falloir changer très vite ces mauvaises habitudes !

Le panneau projet

Le panneau de composition

C’est dans cette partie centrale que s’affiche la scène de la composition.
Même si vous pourrez y lire votre séquence animée, ça reste avant tout un espace de travail. Car quand vous apprendrez à travailler avec les caméras, vous aurez la possibilité de naviguer dans l’espace en 3 dimension de votre séquence.
Vous n’y comprenez plus rien ? C’est normal.
Disons que dans cette fenêtre de composition, vous avez la possibilité d’y afficher parfois plusieurs angles de vue en même temps. Vue de dessus, vue de droite, etc…

Ok, je vous devine un peu perdu, on ne pas donc pas s’attarder sur ces histoires de vues. Mais une fois qu’on a compris comment les caméras fonctionnent, c’est vraiment très utiles.
Bref, contentons nous dans un premier temps d’une seule vue, ce qui est bien suffisant pour la plupart des animations.

Dans ce panneau de composition, vous allez aussi pouvoir y faire apparaitre les règles, les repères, les grilles, mais aussi les zones admissibles.

La composition dans After Effects

Affichage de la composition

C’est dans cette barre située en dessous de la composition que vous allez pouvoir ajuster l’affichage de la composition, choisir de faire apparaitre ou non les repères, les grilles, etc.
Vous pouvez également choisir la résolution d’affichage. Il ne s’agit aucunement du rendu final de votre projet, mais bien de l’affichage « live » réclamant de la mémoire vive.
Quand vous travaillez sur votre projet, à moins d’avoir une machine extrêmement puissante, il faut souvent faire des choix. Résolution minimum mais animation fluide, et donc exécutions des tâches plus rapidement. Car évidement, plus la résolution est élevée, plus vous demandez de la puissance à votre ordinateur.

En automatique, le logiciel gère seul ce choix. Personnellement, j’ai pris l’habitude de le faire manuellement. Je travaille avec une résolution pas trop élevée, et je passe en intégrale quand j’ai besoin de me rassurer sur la finesse du rendu.
Vous avez également accès aux caméras, ainsi qu’aux nombres de vues affichées simultanément dans la fenêtre de composition.
Promis, je reviendrai plus longuement sur ces histoires de caméras et de vues.

Définition affichage
Camera active

Angle de vue

Menu de l’espace de travail

Ce menu situé en haut à droite vous permet de configurer l’espace de travail qui convient le mieux à votre projet et donc à vos besoins.
En effets, si par exemple vous avez à réaliser une animation qui n’utilise pas de texte, inutile de s’encombrer de la fenêtre texte. Si l’écran de votre portable n’est pas très grand, peut-être que c’est mieux d’avoir un espace différent de celui que vous utilisez sur votre PC écran large.
Même si des espaces de travail sont déjà pré-configurés, ça ne vous empêche pas évidement de créer les vôtres, bien au contraire.

Configurer l’espace de travail

Panneau des fenêtres ouvertes

Ce panneau situé à droite selon la configuration de votre espace de travail (On peut très bien faire le choix de ne pas l’afficher) regroupe pour plus de commodité les différentes fenêtres ouvertes. C’est donc un moyen pratique et rapide d’avoir accès à ces fenêtres et donc à des fonctions. Pour ouvrir ces fenêtres il faut se rendre dans le menu principal et cliquer sur celle qui vous désirez ouvrir.

Affichage des fenêtres ouvertes dans After Effects

Panneau de montage

C’est ici que s’affiche tous les éléments qui composent votre séquence. Ca ressemble à une succession de couches, ou de calques.
Dans la partie à gauche, vous avez accès aux caractéristiques de chaque calque et aux informations de l’élément dans la scène. Sa position, son opacité, son échelle, etc…
A chaque fois que vous attribuez un effet à un calque, l’effet s’ajoute aux informations. C’est donc un menu très complet pour chaque élément.

Et là vous vous dites, « Oh mon dieu, je n’y arriverai jamais !« .

Je comprends votre malaise, je me dis la même chose en apprenant CINEMA 4D.

Accolé à la partie gauche, se trouve le déroulé de la séquence animée qu’on appelle la timeline.
Un peu comme une partition dont les notes seraient remplacées par des images clés, et qui ont pour rôle de donner des indications spécifiques à chaque élément, durant la lecture de l’animation.

Comme nous le voyons dans cet exemple, pour se repérer plus facilement il est heureusement possible de changer la couleur des calques. Les « points », ce sont les images clés.

Timeline After Effects
La timeline dans After Effects

Terminons ce tuto After Effects par une métaphore

Voici donc ce qu’il faut retenir dans un premier temps de l’interface d’After Effects. Je vous conseille de ne pas trop vous focaliser sur ce qui vous apparait comme déjà compliqué à retenir. Concentrez-vous sur ce qui est en vérité un assemblage de blocs. Bloc des outils, bloc du panneau de projet, et ainsi de suite. Au moins avoir déjà à l’esprit les éléments essentiels. C’est un peu comme un placard de cuisine. Retenez seulement les ustensiles les plus souvent utilisés, généralement placés devant tous les autres. Vous aurez le temps plus tard d’allez trifouiller tout au fond du placard. mais chaque chose en son temps !

3 Replies to “Tuto After Effects pour débutants — L’interface”

  1. Super cet article ! Merci beaucoup, petite question, ma Timeline dans le panneau de montage a disparue, impossible de la faire revenir ??? Une idée… Merci beaucoup !

  2. Si tu vas dans le menu principal du haut, dans Fenêtre, le « Montage : composition » est activé ?

    Ou sinon, encore une fois, Fenêtre > Espace de travail > Et que tu choisisses « par défaut », ça réapparaît ou pas ?

    Dis-moi si ça marche. Ca ne peut pas être grand chose, mais effectivement c’est chiant.

  3. Super merci pour cet article il est très complet et pas compliqué à comprendre!

Laisser un commentaire